Le rôle du développement rural et régional au sud et au nord de la Méditerranée et la nouvelle politique européenne de voisinage- Congrès de Milan 2015

Après les bouleversements récents dans divers pays arabes au cours des dernières années, après la crise économique qu’ont connue divers pays européens, les pays de la rive nord et de la rive sud de la Méditerranée connaissent des problèmes parallèles, dans certaines régions.

 Il  est  nécessaire  de  réfléchir  ensemble  aux  solutions  à  ces  problèmes et examiner comment la coopération internationale peut y contribuer. Le chômage chez les jeunes et les femmes, le manque d’autosuffisance alimentaire, les problèmes liés aux exportations agricoles, les questions de l’aménagement territorial, l’exode rural, le déficit hydrique, l’absence de capital…sont des problèmes communs, partagés  par les mondes ruraux des deux rives de la Méditerranée depuis   bien   longtemps.

 Ces   mondes   ruraux   sont   souvent délaissés  par les autorités publiques. Le développement durable de ces zones rurales et des politiques agricoles est de la plus haute importance, non seulement pour assurer l’autosuffisance alimentaire, mais aussi pour endiguer l’exode rural, la congestion urbaine, la désertification des campagnes.

« Le rôle du développement rural et régional au sud et au nord de la Méditerranée et la nouvelle politique européenne de voisinage » est le titre du 4ème Congrès qui aura lieu à Milan – Italie les 4 – 6 octobre 2015.

< Parternariat véritable